Pages



lundi 23 novembre 2015

Liberté

Coucou 

Après les événements, j'ai préféré prendre mon temps.
Tout me parait aujourd'hui tellement insignifiant par rapport à ce que vivent les victimes et leurs proches.
J'ai pris le temps de réaliser l'horreur de la situation, de me sentir triste tout en étant révoltée, de digérer aussi tout ce flot d'informations, de m’émerveiller de l'Humanité encore présente et d'essayer de comprendre l'incompréhensible, l'inadmissible.
J'ai voulu aussi prendre le temps de m'éloigner un peu de l'ambiance actuelle, de prendre du recul, de ne plus avoir peur de perdre mes proches mais surtout j'ai décidé de prendre le temps de continuer à profiter de ma famille et de mes amis.
J'ai décidé tout simplement de vivre, d'être heureuse et de prendre conscience de la chance que l'on a de naître et de grandir dans un pays LIBRE.

Comme je ne suis pas une grande rédactrice et que je ne trouve pas vraiment les mots justes, je vous laisse lire ce poème de Paul Eluard.



Illustration: https://soakette.wordpress.com

2 commentaires:

  1. L'un de mes poèmes préférés!!!

    Je t 'envoie pleins de bisous!

    Tiff, mabulledepensees

    RépondreSupprimer
  2. Ce poême est juste magnifique et très touchant: Gros bisous

    RépondreSupprimer